Qu’est-ce que l’éducation émotionnelle et sociale (EES) ?

Qu’est-ce que l’éducation émotionnelle et sociale ?

group-knot-3-rdL’éducation émotionnelle et sociale replace la qualité d’être et la bienveillance au centre du processus éducatif (quel qu’il soit), voire même au centre de toute interaction humaine. Elle se fonde sur le constat que l’intelligence émotionnelle, soit l’ensemble des compétences qui permettent à l’individu de fonctionner de manière émotionnellement stable, positive, enthousiaste, créative et en bonne intelligence avec son environnement, est le fondement du bien-être, de la réussite individuelle et d’un fonctionnement harmonieux de toute collectivité humaine.

Dans cet objectif, l’éducation émotionnelle et sociale rassemble ce qui existe comme stratégies et outils pédagogiques visant à développer les compétences psycho-sociales (CPS). Elle structure ce savoir et propose une approche cohérente, simple et pratique tant pour former les divers intervenants que pour intégrer les compétences et outils disponibles dans leur approche éducative, qu’elle soit scolaire, familiale ou autre.

L’éducation émotionnelle et sociale se fonde sur les développements récents de la neuro-pédagogie ainsi que sur les stratégies pédagogiques éprouvées, complémentaires et indispensables que sont les pédagogies active, positive, coopérative, ludique et diversifiée.

L’éducation émotionnelle et sociale est évolutive, pluraliste et non-confessionnelle. Elle se concentre sur l’instauration d’un climat favorable aux apprentissages recherchés. Elle accorde une place prépondérante à l’expérience, au jeu, à l’interaction entre pairs, au travail coopératif, au partage. Elle propose des stratégies et outils qui lèvent les barrières, qui relient, qui intègrent, qui installent la confiance, l’ouverture, qui développent un sens d’appartenance. Elle prône le recours à une approche résolument positive de l’éducation. Elle cherche à valoriser et assurer l’individu afin de le soutenir dans des choix et projets autodéfinis et constructifs. Elle reconnaît le droit à l’erreur et invite à identifier l’opportunité d’apprentissage qu’offre toute expérience.

Tout cela représente une approche qui transforme sensiblement – et en douceur – les relations dans la classe, dans l’école, avec les parents, dans l’enseignement comme dans la société en général. Une approche qui se présente comme un nouveau paradigme en matière d’éducation. Une approche bienveillante qui place l’individu au centre des préoccupations.

L’éducation émotionnelle et sociale s’adresse par priorité au système scolaire et aux familles, mais est tout aussi applicable à tous les autres domaines de la vie en société.

Voir les autres articles, ainsi que : Quelle éthique pour l’Éducation Émotionnelle?

Pour une exploration plus approfondie, voyez les livres de Michel CLAEYS.